" />
Résonance FM

RESONANCE FM
LA RADIO DES HAUTES VOSGES
88.1 & 104.1

Ecoutez Résonance FM

AG AMAP les Choucas gourmands

L'assemblée générale de l'amap "les choucas gourmands" a eu lieu samedi 23 mars.

L'amap « les choucas gourmands » fête ses 10 ans !

 

Samedi 23 mars a eu lieu l'Assemblée Générale de l'AMAP « Les choucas gourmands ».

Née au printemps 2009, et basée à Thiéfosse, l'Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne fait le lien entre les paysans et la population de leur territoire.

 

L'Amap compte maintenant 93 « amapiens » qui s'engagent sur une saison entière avec un ou plusieurs agriculteurs. Il y a du choix et tous les produits sont certifiés bio :

les yaourts et les fromages de brebis de la bergerie de Marc et Ludivyne Baudrey à Fresse sur Moselle,

les pains de Grégory Claudel de la boulange du Gab à Cornimont,

les fromages de chèvres de Michel Fredriksen à Saulxures,

les fromages de vache de Béatrice et Pascal Leuvrey à Saulxures,

la viande de veau et de bœuf de Pascale Miclo de la ferme de Reherrey à Vecoux,

et les légumes de Yann Pierrel à Thiéfosse.

 

A cela viennent s'ajouter ponctuellement des commandes groupées d'agrumes de Sicile, de pruneaux d'Agen ou de vin d'Alsace. Tous ces produits étant également bio.

 

Dans son rapport moral, la présidente Monique Climent a évoqué la loi Egalim votée à l'automne dernier et plus particulièrement les articles censés apporter une solution au problème dramatique du revenu des agriculteurs (un tiers des agriculteurs ont un revenu inférieur à 350 euros): la loi interdit désormais les distributeurs de vendre à perte. Mais hélas la loi ne les contraint pas à payer les producteurs plus cher. Les prix plus élevés risquent donc de remplir les poches des grandes surfaces, pas celles des agriculteurs. C'est malheureusement ce que ceux-ci constatent déjà.

Dans cette loi on peut saluer des avancées au niveau du bio et du local dans les cantines, ou de l'interdiction de quelques pesticides nocifs pour les abeilles. Mais on peut regretter que presqu'un quart de la loi, dont l'autorisation de la vente des semences paysannes ou l'interdiction de l'épandage de pesticides trop près des habitations ait été invalidé par le conseil constitutionnel pour des raisons qui posent questions.

Également évoquée, la Politique Agricole Commune européenne actuellement en discussion. Celle-ci jusqu'à maintenant favorise largement les grandes exploitations et un modèle productiviste nuisible à l'environnement. Les choix peuvent changer, c'est un bel enjeu pour les prochaines élections européennes.

Enfin, localement, si l'on peut se féliciter de la création d'une légumerie et conserverie à Xertigny qui pourra être utile aux maraîchers de la région, les producteurs de viande sont en revanche inquiets de la fermeture annoncée de l'atelier de transformation (et en particulier de steaks hachés) d'Eloyes.

 

En conclusion, la présidente a rappelé que sans attendre la loi, les AMAP proposent depuis des années de réelles solutions : Tout d'abord pour le revenu des agriculteurs car ceux-ci peuvent vendre leurs produits au prix juste puisqu'il n'y a aucun intermédiaire, ce sont les amapiens, qui en donnant quelques heures par an font fonctionner l'association. Et l'AMAP leur fournissant des clients, ils gagnent du temps en ayant moins besoin de faire les marchés par exemple. Ils sont aussi assurés contre les aléas par l'engagement solidaire des amapiens pour la saison complète.

Elles sont également une bonne formule pour les consommateurs qui bénéficient d'une nourriture saine à prix coûtant puisque sans aucun intermédiaire.

Elles sont enfin une bonne solution pour l'environnement puisqu'en plus de travailler principalement avec des fermes bio, elles permettent une relocalisation qui limite les transports.

 

L'AMAP avait également invité le mouvement « nous voulons des coquelicots » qui demande l'interdiction des pesticides. Il a été rappelé que ceux-ci sont un véritable fléau pour notre santé et que de nombreuses espèces ont déjà disparu ou sont en voie de disparition. Le glyphosate, en particulier n'est toujours pas interdit. On peut signer la pétition en ligne ou rejoindre un rassemblement tous les premiers vendredis du mois.

L'AG s'est terminée comme à l'accoutumée par une auberge espagnole avec dégustation des produits apportés par les producteurs bien entendu.

L'AMAP accueille avec plaisir toute personne souhaitant manger sain, local et solidaire.

Renseignements sur le site « www.leschoucasgourmands.org » ou au 07 89 71 36 96

 

 

Environnement
Autres infos

MDN Logo

Manifestations dans les Vosges pour éradiquer les pesticides

MDN Logo

Ciné Débat à la Bresse

MDN Logo

Le samedi 02 mars prochain aura lieu la 13ème édition de Nuit de de la Chouette.

MDN Logo

présentation du programme Quiétude attitude

MDN Logo

rassemblement des coquelicots

Radio Résonance FM
© Résonance FM 2018 - La Radio de toutes les Générations
Mentions légales - contact - Création site Internet InfoWeb88
Retour haut